Web Page Builder

OBJECTIF :   Finançons ensemble le matériel numérique du Collège Alpharabius :   CLIQUEZ POUR PARTICIPER 

Alpharabius, Al-Farabi, Farabi, Abunaser ou Alfarabi

Al Farabi, le second maître après Aristote



Tout le monde connait les grands philosophes que sont Aristote et Platon, ou encore les grands mathématiciens Pythagore et Thalès.
Afin de mettre à l’honneur les grands savants musulmans qu’ont été Avicenne, Averroès et Alpharabius, nous avons décidé de donner à ce tout premier collège privé musulman du Pas-de-Calais le nom d’Alpharabius.

Alpharabius (Al-Fârâbî en arabe) est né à Wasij, dans la province de Farab au Turkestan, en 872 d'une famille noble. Son père, d'origine perse, était un commandant de l'armée à la cour turque. Al-Fârâbî s'installe à Bagdad(en Irak) où il étudie la grammaire, la logique, la philosophie, la musique, les mathématiques et les sciences. À la suite de ces années d'étude, il a accumulé une telle connaissance de la philosophie qu'il a gagné le nom de « Second Maître », par référence à Aristote, le « Premier Maître ». Il est l'un des premiers à étudier, à commenter et à répandre à travers le monde musulman la connaissance d'Aristote.



Al-Fârâbî a étudié la République de Platon et ce travail, par lequel il a été très influencé, traite principalement de l'éducation. En fait, l'éducation est l'un des phénomènes sociaux les plus importants dans le système philosophique d'Al-Fârâbî. Il s'occupe de l'âme humaine et veille à ce que l'individu soit préparé dès son plus jeune âge pour devenir membre de la société, pour atteindre son propre niveau de perfection et atteindre ainsi l'objectif pour lequel il a été créé.

Al-Fârâbî a eu un grand désir de comprendre l'univers et l'humanité, et de connaître la place de ce dernier dans le premier, afin d'atteindre une image intellectuelle globale du monde et de la société. Il a entrepris l'étude méticuleuse de la philosophie ancienne, en particulier de Platon et d'Aristote, absorbant les composantes de la philosophie platonicienne et néo-platonicienne, qu'il intègre dans sa propre civilisation islamo-arabe, dont la source principale est le Coran et les diverses sciences qui en dérivent.

Al-Fârâbî représente un tournant dans l'histoire de la pensée philosophique islamique, puisqu'il était le véritable fondateur de l'épistémologie qui repose sur la «raison universelle» et les manifestations qu'il a faites.

Al-Fârâbî décéda à Damas en 950 à l'âge de 78 ans après une vie chargée d'apports dans tous les domaines du savoir.

Pour plus d’informations sur Al Farabi suivez ce lien

Biographie d'Al-Farabi

En donnant vous avez le pouvoir d’écrire l’histoire du Collège Alpharabius

Faire un don

OBJECTIF RAMADAN :   Finançons ensemble le matériel numérique du Collège Alpharabius :   CLIQUEZ POUR PARTICIPER